La vitamine B9 ou LA vitamine des futures mamans

On trouve la vitamine B9 sous forme de « folates » dans les aliments tels que les légumes, les fruits ou les légumineuses. On la trouve aussi sous forme d’« acide folique » dans les compléments alimentaires prescrits par les professionnels de santé aux futures mamans. Vous êtes enceinte ou avez envie d’avoir un enfant ? Si vous ne prenez pas encore de complément en vitamine B9, je vous invite à lire cet article puis à prendre rendez-vous chez votre médecin ou votre sage-femme car elle a un rôle déterminant pendant la grossesse. Bonne lecture !

A quoi sert la vitamine B9 ?

La vitamine B9 joue un rôle très important dans le renouvellement des cellules puisqu’elle permet la synthèse de l’ADN (qui est propriétaire du code génétique propre à chacun et est localisé sous la forme de chromosomes dans le noyau des cellules de notre corps). La vitamine B9 participe aussi au bon fonctionnement du système nerveux et du système immunitaire.

Grossesse et vitamine B9

Puisqu’elle est nécessaire à la production de nouvelles cellules, la vitamine B9 est extrêmement importante lors de la grossesse, d’autant que les carences ne sont pas rares et que les besoins de la femme enceinte sont augmentés.

Elle est surtout prépondérante au tout début de la croissance, pendant la période de développement de l’embryon et du fœtus car elle intervient dans la fermeture du tube neural du futur bébé (entre le 14ème et 30ème jour de grossesse), soit la future moelle osseuse.

La vitamine B9 permet donc de réduire de manière significative les risques d’un retard de croissance ou de certaines malformations chez le futur bébé (bec de lièvre, colonne vertébrale incomplète et malformations cardiaques). Elle permet également de réduire les risques de fausse couche et de prématurité mais aussi d’hypertension de la future maman. Elle pourrait même diminuer les risques de cancer de l’enfance !

Que faire pour éviter une carence ?

1) Prenez un complément en vitamine B9

Les besoins de la future maman sont tels qu’une bonne alimentation peut souvent ne pas suffire. Je vous conseille d’en parler avec votre professionnel de santé afin qu’il vous prescrive un complément alimentaire dès que vous désirez un enfantet ce jusqu’à 3 mois au minimum après le début de votre grossesse. N’attendez pas d’être enceinte pour prendre un complément en vitamine B9 ! Et si vous attendez déjà bébé, commencez sans attendre.

2) Privilégiez les aliments végétaux

On trouve la vitamine B9 dans beaucoup d’aliments (les œufs, les céréales complètes ou encore les fromages) mais c’est dans les aliments végétaux qu’elle est la plus présente.

Les aliments les plus riches en folates sont les légumes verts (notamment les épinards, la mâche, les choux), les légumineuses (notamment les lentilles et les pois chiches), les oléagineux (notamment les noix et les graines de lin), les herbes aromatiques et les fruits (notamment le melon, les fruits amylacés comme la banane et la châtaigne, et les fruits rouges).

En conséquence, une alimentation variée riche en fruits, légumes et protéines végétales permet un bon apport en folates ! Notez néanmoins que la carence en vitamine B9 existe même chez les futures mamans végétariennes et qu’une supplémentation est donc nécessaire.

Astuces pour faire le plein de vitamine B9

1) Saupoudrez chacun de vos plats d’une cuillère à soupe de levure de bière (ou de germes de blé) que vous trouverez dans votre magasin bio. La levure de bière, qui se présente sous forme de paillettes, est l’aliment le plus riche en folates. Vous pouvez en mettre dans votre assiette juste avant de manger, elle s’accommode aisément avec toutes vos préparations (salade, pâtes, légumes, etc). On peut la qualifier de super aliment tant la levure de bière est naturellement riche en vitamines B, en fer, en zinc et en protéines. C’est un complément parfait pour la future maman !

2) La vitamine B9 craint la chaleur et l’eau. Il est donc préférable de manger vos fruits et légumes crus ou alors de privilégier la cuisson à la vapeur qui conserve mieux les nutriments. Sauf si vous n’êtes pas immunisée contre la toxoplasmose, évitez de les rincer trop longtemps. Enfin, il est préférable de consommer vos fruits et légumes rapidement après l’achat (les conserver au réfrigérateur et les consommer dans les 3 ou 4 jours) et de les choisir bio pour profiter au maximum de leurs vitamines.

Retrouvez tous mes articles sur le site internet de la maternité des Diaconesses à Paris et sur mon blog ! Pour encore plus de conseils, suivez-moi sur Instagram et Facebook !


Important : je ne prends pas en charge les mamans qui souffrent d’allergie alimentaire, de maladie ou tout problème de santé supposé ou avéré y compris pendant la grossesse et l’allaitement, car dans ce cas l’alimentation doit être impérativement adaptée et prescrite par un médecin. En outre, les conseils donnés lors des consultations et des ateliers, ainsi que sur ce blog et les réseaux sociaux, ne sont fournis qu’à titre informatif, ils ne sauraient en aucun cas se substituer à l’avis d’un professionnel de santé.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *