L’encombrant sujet des kilos pendant la grossesse…

Le poids pendant la grossesse est généralement un sujet qui angoisse, qui fâche, qui culpabilise, qui déprime, qui fait débat, qu’on préfère évincer… ou tout l’inverse ! Bref, il laisse rarement une maman, et son entourage, de marbre ! Les futures mamans ont donc souvent de nombreuses interrogations sur ce point auxquelles nous allons répondre aujourd’hui. Voici ce qu’il faut retenir !

Dois-je manger plus ? Non, vos besoins en énergie ne sont pas plus importants, ou alors très légèrement supérieurs notamment en fin de grossesse. Si vous avez faim, veillez à prendre des repas complets (avec des protéines, des féculents et des légumes dont au moins une crudité). Et si nécessaire, vous pouvez ajouter une collation en milieu d’après-midi (par exemple un fruit avec deux ou trois gâteaux, ou bien un yaourt avec une poignée d’oléagineux) et/ou en milieu de matinée (par exemple une compote ou un yaourt). Sachez que si vous attendez des jumeaux, vos besoins sont à peine supérieurs !

Combien de kilos dois-je prendre durant ma grossesse ? En moyenne, vous devriez prendre entre 9 et 14 kg si vous aviez avant la grossesse un poids “normal”, c’est-à-dire avec un IMC compris entre 19 et 25. Si vous étiez en surpoids (soit un IMC supérieur à 25), il est préférable de prendre moins de 9kg. Et si vous étiez en sous-poids (soit un IMC inférieur à 19) ou si vous êtes enceinte de jumeaux, vous pouvez prendre jusqu’à 16kg.
NB : pour calculer votre indice de masse corporel (IMC), divisez votre poids d’avant grossesse en kg par votre taille en mètre au carré, soit par exemple 55 kg / 1,65 m²).

Pourquoi prend-on autant de poids pendant la grossesse ? La prise de poids est bien sûr lié au poids du bébé (en moyenne 3 kg à la naissance) mais provient également du placenta et du liquide amniotique, soit un total qui peut atteindre jusqu’à 6 kg environ ! Le reste est lié à la maman, soit 3 à 4 kg pris surtout en début de grossesse provenant de l’utérus, du volume des seins et de l’augmentation de la masse grasse. Ce sont les réserves qui serviront notamment pendant la deuxième partie de grossesse afin d’assurer la phase de croissance exponentielle de bébé, et pendant l’allaitement.

Combien dois-je prendre de kilos chaque mois ? En moyenne, la future maman prend 1 kg par mois les 6 premiers mois et entre 1,5 à 2 kg par mois le dernier trimestre. Si vous avez pris plus (ou moins !) de poids que prévu, ne paniquez pas. Peut-être faut-il revoir votre alimentation car la prise de poids pendant la grossesse dépend de ce que vous mangez. Mais d’autres facteurs interviennent également : votre métabolisme, votre patrimoine génétique, votre activité physique (en particulier si vous êtes alitée ou si vous avez arrêté toute activité physique alors que vous étiez plutôt sportive avant la grossesse), les problèmes digestifs liés à la grossesse qui perturbent l’alimentation (vous pouvez par exemple perdre du poids à cause des nausées et en reprendre beaucoup subitement une fois votre appétit revenu), la rétention d’eau qui peut par exemple augmenter votre poids de 1 à 2 kg, etc.

Que faire si je prends trop de poids pendant ma grossesse ? Il faut s’adapter à sa prise de poids et à son métabolisme. Certaines futures mamans peuvent se faire plaisir sans conséquence sur leur balance (avec le risque néanmoins de manger moins sainement !). D’autres doivent faire plus attention. A priori, si vous mangez de manière équilibrée, vous pouvez vous octroyer des plaisirs sans que votre prise de poids soit excessive. Si elle l’est, peut être que vous ne modérez pas assez vos envies. Il faut bien écouter son appétit et le comprendre. Voici quelques conseils :

▪ Ne faites surtout pas de régime mais apprenez à manger plus équilibré !
▪ Prenez 5 repas par jour (dont deux collations) mais ne mangez pas entre ces repas.
▪ Ne sautez pas de repas si vous avez faim : mangez quand vous avez faim et à votre faim.
▪ Arrêtez-vous lorsque vous vous sentez rassasiée. Ne continuez pas à manger si vous n’avez plus faim même si vous n’avez pas fini votre assiette ! Si vous n’avez pas pris votre dessert, réservez-le pour votre prochaine collation.
▪ Respectez vos envies et faites-vous plaisir ! Mais savoir faire preuve de modération et adopter de bonnes habitudes alimentaires sur la durée est essentiel.
▪ Sauf contre-indication médicale, pratiquez une activité physique douce adaptée aux femmes enceintes (marche, yoga, natation, gymnastique, etc.).
▪ N’hésitez pas à en parler à votre gynécologue ou votre sage-femme, ou bien à consulter un professionnel de l’alimentation.

Vais-je perdre rapidement mes kilos de grossesse après l’accouchement ? Il est impossible de le savoir à l’avance malheureusement, chaque maman est différente… Le jour de l’accouchement, jusqu’à 6 kilos disparaîtront automatiquement. Puis certaines mamans mettront quelques jours à perdre les derniers kilos alors que d’autres auront du mal à se débarrasser de leurs kilos récalcitrants… Ne faites pas de régime, l’énergie que vous aurez à déployer après l’accouchement, surtout si vous allaitez, vous fera naturellement perdre du poids, à condition de manger équilibré bien sûr. Ne soyez pas exigeante, laissez-vous du temps, pensez que votre corps s’est modifié pendant 9 mois et qu’il lui en faudra probablement tout autant pour se remettre de cette aventure. Et pour vous aider à retrouver votre silhouette, n’oubliez pas de pratiquer une activité physique, lorsque votre périnée sera rééduqué.

Un conseil à retenir ? Ne vous comparez pas aux autres mamans (ni même à votre grossesse précédente !) car les paramètres à prendre en compte sont bien trop nombreux, mais faites de votre mieux. Le but est simplement de garder en tête que manger sainement, en plus d’être bénéfique pour le déroulement de votre grossesse et la santé de votre bébé, est la meilleure façon de contrôler votre poids pendant la grossesse et de contenter votre balance… et votre sage-femme !

Retrouvez tous mes articles sur le site internet de la maternité des Diaconesses à Paris et sur mon blog ! Pour encore plus de conseils, suivez-moi sur Instagram et Facebook !


Important : je ne prends pas en charge les mamans qui souffrent d’allergie alimentaire, de maladie ou tout problème de santé supposé ou avéré y compris pendant la grossesse et l’allaitement, car dans ce cas l’alimentation doit être impérativement adaptée et prescrite par un médecin. En outre, les conseils donnés lors des consultations et des ateliers, ainsi que sur ce blog et les réseaux sociaux, ne sont fournis qu’à titre informatif, ils ne sauraient en aucun cas se substituer à l’avis d’un professionnel de santé.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *