Toxoplasmose & grossesse : règles simples pour l’éviter et autres astuces inventives

Les futures mamans non immunisées sont souvent angoissées. Elles ne savent plus très bien comment s’alimenter et attendent avec impatience le résultat de la prise de sang, systématiquement prescrite tous les mois aux femmes enceintes qui n’ont jamais contracté la toxoplasmose. C’est votre cas ? Sachez que les précautions à prendre sont simples et que si elles sont respectées, il n’y a pas de crainte à avoir.

Qu’est-ce que la toxoplasmose ?

La toxoplasmose est provoquée par un parasite, transmis par les excréments du chat et que l’on peut retrouver dans la terre ou dans la viande.

C’est une maladie fréquente, qui ne s’attrape qu’une seule fois, et la plupart des femmes sont déjà immunisées.

Elle est bénigne, sauf malheureusement lors de la grossesse car le parasite peut passer la barrière placentaire et atteindre le bébé. Si le fœtus est contaminé en début de grossesse, le risque de fausse couche ou de lésions nerveuses entraînant de graves malformations est important. En fin de grossesse, ce sont des lésions oculaires, pouvant engendrer jusqu’à la cécité, qui sont à craindre.

Que doit faire la future maman ?

Côté alimentation, il vous faut simplement :

  • Manger la viande bien cuite (le parasite ne résiste pas à la chaleur supérieure à 60 °C). Les amatrices de saucisson et de tartare devront donc passer leur tour mais pourront se régaler sans risque dès l’accouchement, et ce même en cas d’allaitement ! Cette recommandation vaut pour toutes les futures mamans car les aliments d’origine animale crus peuvent aussi contenir d’autres bactéries dangereuses comme la listéria.
  • Laver soigneusement à l’eau claire les légumes, les herbes fraîches et les fruits, notamment ceux qui ont été en contact avec de la terre (salades, radis, courgettes, persil, fraises, etc). Cela suffira mais si vous doutez encore, n’hésitez pas à les peler, les cuire ou les laisser tremper 5 minutes dans de l’eau et du vinaigre blanc.

Côté hygiène, vous devez :

  • Bien laver les mains et ustensiles de cuisine avant et après la manipulation d’aliments, notamment les denrées crues. Pensez aussi à nettoyer 2 fois par mois votre réfrigérateur. Cette recommandation vaut pour toutes les futures mamans.
  • Porter des gants pour jardiner
  • Eviter tout contact avec les chats. Et si vous êtes l’heureuse propriétaire d’un félin, ne vous en séparez pas, il suffit de porter des gants pour changer sa litière (ou mieux, laisser la corvée au futur papa !) et de ne pas lui donner de viande crue (préférez le temps de la grossesse les aliments industriels comme les croquettes et les boîtes).

Comment manger à l’extérieur ?

Ces règles peuvent paraître contraignantes mais elles sont simples à respecter à la maison. A l’extérieur du domicile, cela devient plus compliqué. Voici quelques astuces :

  • Avant d’aller chez des amis, expliquez-leur de bien cuire la viande, de bien laver les fruits, légumes et herbes aromatiques, et enfin d’utiliser des ustensiles propres. Ils seront probablement encore plus méticuleux que vous ! Si malgré tout vous doutez encore, ne vous privez pas de sortie, apportez plutôt votre propre “panier repas”. Vos amis ne s’en offusqueront pas car les lubies ou phobies alimentaires des femmes enceintes sont de notoriété publique ! Et quand bien même ils seraient mécontents, ils n’oseront pas vous en faire part, le mauvais caractère des femmes enceintes est aussi de notoriété publique ! Enfin, si ces derniers possèdent un chat, nul besoin de le chasser à coups de pied. Vous pourrez le caresser sans crainte, il vous suffira juste de bien vous laver les mains ensuite avant de porter vos mains au visage ou de manipuler de la nourriture.
  • Au restaurant, précisez au serveur de bien cuire la viande et de n’ajouter aucune herbe fraîche sur votre plat. Malheureusement, il vous faudra renoncer aux salades de crudités et fruits frais. Mais ratatouille, purée, compote et autres tartes aux fruits sauront régaler vos papilles ! Une bonne idée : lavez vous-même vos herbes ! Certains restaurants vous le proposent spontanément. Vous pourrez ainsi profiter sans crainte de vos feuilles de basilic sur votre pizza comme les autres convives !

Retrouvez tous mes articles sur le site internet de la maternité des Diaconesses à Paris et sur mon blog ! Pour encore plus de conseils, suivez-moi sur Instagram et Facebook !


Important : je ne prends pas en charge les mamans qui souffrent d’allergie alimentaire, de maladie ou tout problème de santé supposé ou avéré y compris pendant la grossesse et l’allaitement, car dans ce cas l’alimentation doit être impérativement adaptée et prescrite par un médecin. En outre, les conseils donnés lors des consultations et des ateliers, ainsi que sur ce blog et les réseaux sociaux, ne sont fournis qu’à titre informatif, ils ne sauraient en aucun cas se substituer à l’avis d’un professionnel de santé.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *